L’amour et l’art de bouder – Umanz

L’amour et l’art de bouder

Au cœur de la bouderie se cache un mélange confus de colère intense et un désir intense et équivalent de ne pas communiquer l’objet de sa colère.

Le boudeur a à la fois un besoin désespéré que l’autre personne comprenne mais demeure absolument déterminé à ne rien faire pour l’aider à comprendre.

Le besoin même d’expliquer constitue même le noyau de l’insulte : si le partenaire réclame une explication, c’est que clairement il n’en est pas digne. Et nous devrions ajouter : c’est un privilège d’être le destinataire d’une bouderie; Elle signifie que l’autre personne nous respecte et a suffisamment confiance en nous pour penser que nous devrions comprendre leur vérité inavouée.

C’est l’un des dons les plus étrange de l’amour.

Alain de Botton, Philosophe