Le courage d’être différent – Umanz

Le courage d’être différent

Qu’il est difficile d’être différent. La société, la famille, les collègues, les chiffres et l’évidence même plaident souvent contre vous. De nombreux entrepreneurs et artistes aujourd’hui reconnus se rappellent souvent la lueur de pitié observée fugitivement dans l’œil de leur vieil oncle “raisonnable”.

Car la différence fait peur et le parcours des faiseurs de différence est un parcours complexe jalonné de doutes, d’échecs et de parcours solitaires?

Car il faut parfois un courage qui frise l’inconscience pour se détacher de la conformité des parcours goudronnés et des bullshits jobs. Le premier grand courage est d’abord de s’élever contre la banalité du conformisme

“Le contraire de la lâcheté n’est pas le courage, c’est la conformité, même un poisson mort peut suivre le courant”.

Jim Hightowe

La différence est aussi une incertitude profonde et une angoisse, parfois un isolement comme nous le rappelle Benjamin Hawthorne, jeune autiste asperger dans son poignant poème :

 

“J’ai l’impression d’être dans l’espace
Je touche les étoiles, je ne me sens pas à ma place
Je crains ce que les autres pourraient penser
Je pleure quand les gens rient, je me sens tout petit
Je suis bizarre, je suis nouveau”

Benjamin Hawthorne

Au delà de la zone de confort

Savoir faire un pas de côté est un courage et une force. Il faut sortir des ornières, comprendre que “La vie commence au delà de la zone de confort”  comme nous le rappelle Donald Walsch et traverser seul les vallées incertaines des parcours non balisés.

C’est savoir refuser la banalité de la vie standard, celles de ceux qui existent sans vivre.

“Le plus lourd fardeau, c’est d’exister sans vivre. Inutiles, épars, ils traînent ici-bas
Le sombre accablement d’être en ne pensant pas.“

Victor Hugo, Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent

Être différent c’est avoir une pensée indépendante, une pensée critique, distinguer ce qui est primordial de ce qui est important. Accepter la perte, accepter les pertes car il y en aura.

Et toujours veiller à ne pas se grisailler.

La magie de l’autre route

Avoir le courage d’être différent; c’est aussi explorer la magie de la route non prise dont nous parle Robert Frost

J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, j’ai pris celui qui était le moins fréquenté, et cela a fait toute la différence

Robert Frost, La route non prise

Avoir le courage d’être différent c’est pouvoir s’accorder l’opportunité d’être hors norme, retenir la leçon de Rob Siltanen, le légendaire créateur de la pub Apple en 1997

“A vous les fous. Les inadaptés. Les rebelles. Les fauteurs de troubles. Les chevilles rondes dans les trous carrés. Ceux qui voient les choses différemment. Ils n’aiment pas les règles. Et ils n’ont aucun respect pour le statu quo. Vous pouvez les citer, être en désaccord avec eux, les glorifier ou les vilipender. La seule chose que vous ne pouvez pas faire est de les ignorer. Parce qu’ils changent les choses. Ils font avancer la race humaine. Et même si certains peuvent les voir comme des fous, nous voyons du génie.

Parce que ce sont des gens qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde qui le font.»
 

Rob Siltanen

La “nécessité d’être”

¨Être différent enfin, C’est aussi accepter de se perdre car l’exhortation est puissante.

Avoir le courage d’être différent nous permet retrouver le secret des grandes combustions d’Aimé Césaire.

C’est réaliser que ce feu qui brûle, c’est au fond cette irrépressible “nécessite d’être” dont parle Alain Damasio dans son Boro Vocal .

Une insurrection personnelle

La cohorte des différents médite cette leçon éternelle de Bernard Shaw : “l’essentiel n’est pas de se trouver mais de se créer”. Car l’appel de la différence est une insurrection personnelle. C’est ce besoin irréductible et cette rare capacité à s’inventer hors des sentiers battus qu’évoque Bukowski.

Celle qui dans une vie fait toute la différence :

“Invente toi et réinvente toi et reste en dehors du piège de la médiocrité.

Invente toi et réinvente toi.

Change de ton et de formes si souvent qu’ils ne pourront jamais te mettre dans des cases.”

Charles Bukowski

In fine, ce sont toujours les gens différents qui font et feront la différence…Ils savent que les plus grandes créations de ce monde n’ont jamais, jamais, été façonnées par des réalistes.

Faire la différence est un appel car le monde a désespérément besoin de ces futurs innovateurs, de ces rebelles et de ces fous.

“S’il échoue, qu’au moins il échoue en osant de grandes choses, de sorte que sa place ne soit jamais celle de ces âmes froides et timides qui ne connaissent ni la victoire, ni la défaite.”

Théodore Roosevelt