The Galion project : 40 solutions d’Impact actionnables  – Umanz

The Galion project : 40 solutions d’Impact actionnables 

Allumer l’étincelle…Car il n’y a pas d’autres choix.

Vie de l’entreprise, impact environnemental et social du numérique, gouvernance et partage de la valeur, politique RH, Philantropie d’entreprise, RSE et Impact Investing. The Galion Project d’Agathe Wautier réunissait mercredi chez Blablacar  : Eva Sadoun (Lita.co), Julie Pimodan (Fluicity), Jean Moreau (Phenix) et Thierry Petit (Show Room Privé) pour lancer 40 solutions d’impact concrètes et actionnables.

Le sens en action

Au menu de l’initiative soutenue par Edmond de Rothschild, des solutions et des technologies déjà mises en oeuvre par des startups françaises assorties d’indices graphiques de coût, d’impact ou de difficulté et enrochies de cas concrets d’usage.

 

Partager la valeur, Impacter les parties prenantes

Parmi les projets évoqués par les intervenants : flécher l’investissement vers l’impact, mettre les invendus à disposition des associations caritatives, rétablir la confiance et l’intelligence collective entre les dirigeants et les salariés, mettre en place une gouvernance autour de l’inclusion de la diversité et du handicap et promouvoir l’équité hommes femmes dans l’entreprise.

Convaincu que la “Technologie a une effet démultiplicateur sur l’impact”, The Galion Project a souhaité mettre en avant des outils faits “par les entrepreneurs pour les entrepreneurs” et aussi “infuser les grands groupes” pour mettre l’impact à l’échelle, créer les champions de demain et réinventer le capitalisme.. 

Car l’impact, au delà de l’urgence économique, sociale et climatique fait aussi un sens économique. “Les sociétés d’impact sont plus résilientes” précise Eva Sadoun qui recense seulement 3 faillites pour 85 projets financés par Lita.co.

CQFD.

Pour en savoir plus, rendez vous sur Galion Project Impact Solutions