Swapping is the new Shopping : 20 chiffres à connaître sur un phénomène durable et responsable – Umanz

Swapping is the new Shopping : 20 chiffres à connaître sur un phénomène durable et responsable

Dans un monde qui se desintoxique rapidement  de la Fast Fashion, le swapping ou le swishing au US est un nouveau mode de consommation émergent. 

Comme l’expliquait Eva Kruse du Global Fashion Agenda “ Le durable ou l’innovation responsable sont les tendances les plus importantes de l’industrie à l’heure actuelle. Et pas pour une quête philosophique, pour des raisons de business development”…

Parmi ces nouveaux phénomènes de consommation le Swapping est une tendance durable et en pleine croissante.

Voici 20 chiffres à connaître sur le succès online du swapping :

1-  Selon McKinsey 44% des consommateurs de mode trouvent plus pertinent d’acheter des modèles d’occasions et 41% de les louer.

2- Selon la même étude un consommateur achetait en 2014, 60% de vêtements en plus qu’en 2000.

3- Selon une étude réalisée par Wrap l’extension de la durée de vie de vétements de seulement 9 mois diminue leur empreinte carbone de 20%.

4- En quelques années le marché de la mode est passé de 2 saisons à 4 à 50 voire 100 micro-saisons .

5- Le marché de la fast fashion représente actuellement 10% du marché de la mode contre 6% pour le marché de l’occasion. En 2027, selon ThredUp cette tendance s’inversera avec 11% du marché pour l’occasion et 10% pour la fast fashion.

6- Selon une étude réalisée par Charles Schwab aux US : 70% des Millennials admettent dépenser de l’argent pour des vêtements dont ils n’ont pas besoin.

7-  Un habit est en moyenne porté 30 fois avant d’être mis définitivement au placard. Les moins populaires ne sont portés que 6 à  8 fois..

8- Selon une étude réalisée par Tiendeo et publiée sur Novethic : 10% des vêtements achetés pour la rentrée sont purement et simplement jetés.

9- 80 milliards de vêtements sont produits chaque année. La mode est la deuxième industrie la plus polluante après l’industrie pétrolière.

10- De 2017 à 2019 : Les ventes de vêtements d’occasion par les Millennials ont augmenté de 37% et celles de de la Génération Z de 46%.

11- Le troc et l’échange ne sont pas le seul comportement en hausse chez les Millenials : 17 % d’entre eux ont déjà loué des articles de mode (Source Price Intelligently).

12- Selon l’institut Français de la mode 30% des Français ont déjà acheté des vêtements d’occasion contre 15% seulement en 2010.

13-  Selon le Pierre-François Le Louët, président de la Fédération du prêt à porter féminin, le marché de seconde vie des vêtements est estimé en 2018 à 1 milliards d’Euros en France.

14-  En France selon le site Place2 Swap, Il y a en moyenne 50 millions d’annonces postées sur des sites d’occasion.

15- Aux Etats-Unis Thred Up fondé par James Reinhart l’un des leaders du swapping concurrent de Swap.com ou Swishing.com a levé 131 millions de dollars depuis sa création en 2009.

16- ThredUP a été créé lorsque son fondateur a réalisé qu’une famille américaine moyenne dépensait plus de 1000 dollars par an en vêtements pour enfants.

17- Selon Thred Up la valeur totale du marché de l’occasion est de 41 milliards de dollars dont 20 milliards de dollars pour la mode, soit 49% du marché.

18- 20% du marché est constitué par l’électronique grand public, 13% les livres, 11% pour les meubles et équipements ménagers, et 8% pour le reste.

19 – En France de nouvelles plateformes de swapping sont nées il y a un an comme Place 2 Swap de Lucie Soulard et Estefania Larranaga.

20- Le marché total de la vente de vêtements d’occasions devrait passer de 24 Milliards de dollars en 2018 à 51 milliards de dollars en 2023.