Complex Adaptive Colalitions : les Coalitions Adaptives Complexes de Tom Friedman au secours du XXIème siècle ? – Umanz

Complex Adaptive Colalitions : les Coalitions Adaptives Complexes de Tom Friedman au secours du XXIème siècle ?

Le gouvernement à l’échelon national est trop lent et la famille nucléaire est trop faible…Il faut réinventer des modes d’actions efficaces et rapides. La solution selon Thomas Friedman, prix Pultizer et éditeur au New York Times :  les CAC ou les Coalition Adaptives Complexes, des modèles de communautés locales et dynamiques capables d’adaptions rapides.

Un nouveau logiciel

Nos façons de penser et d’agir basées sur la précédente révolution industrielle et sur les antagonismes : Capital/Travail, Big Government/Small Government (centralisme/décentralisation), National/International ne fonctionnent plus. Les différentes options et combinaisons autour de ces 6 concepts ne sont plus adaptées aux complexités, à l’accélération du monde actuel et au changement climatique. “Plus tard c’est trop tard” assène Thomas Friedman.

“Plus tard c’est trop tard”

Thomas Friedman

Il faut revoir notre grille d’analyse et notre façon d’opérer.

Zéro Politique

La règle °1 des Coalitions Adaptives Complexes : se concentrer sur les bonnes pratiques et laisser la politique à la porte…Ce sont, par nature, des communautés expérimentales, hybrides et hétérodoxes réunissant parfois divers combinaisons d’acteurs publics, privés, éducateurs et philanthropes.

 “Il n’y a pas de place pour le dogmatisme dans le monde de l’hybridation.” précise Thomas Friedman.

“Il n’y a pas de place pour le dogmatisme dans le monde de l’hybridation”

Thomas Friedman

Thomas Friedman estime ainsi que les communautés locales constituent l’unité gouvernementale idéale au XXIème siècle. Elles sont aussi selon lui les lieux où se produisent les innovations de demain.

Ouvertes

Les systèmes ouverts sont ceux qui apprennent le plus vite c’est aussi ceux où la confiance est la plus développée. Par ailleurs, “Nous sommes passés d’un monde interconnecté à un monde interdépendant” poursuit Tom Friedman. Dans ce nouveau monde la chute de la Chine peut être beaucoup plus effrayante que la montée en puissance de la Chine insiste l’éditorialiste.

Prenant en compte l’individu dans sa dimension multiple

Au final, les Coalitions Adaptives Complexes prendront en compte l’humain dans toutes ses dimensions. Car les individus sont plusieurs acteurs à la fois :  des citoyens, des consommateurs des membres d’une famille, d’une communauté, des travailleurs, des épargnants….

Mais aussi et surtout, des habitants inquiets d’un monde en proie au changement climatique…