La Théorie des 1000 fans Quesaco ? – Umanz

La Théorie des 1000 fans Quesaco ?

Non, vous n’avez pas besoin de million de clients et de millions de fans ou d’un million de dollars ! Il y a une vie au delà des Blockbusters et de la célébrité.

La théorie des 1000 fans, très populaire chez les créateurs et les entrepreneurs, les designer et les artisans, est un concept inventé par Kevin Kelly, rédacteur en chez de Wired. Elle fait aussi écho à la thérorie des 1500 micro-célébrités de Carl Steadman.

Selon Kevin Kelly il vous suffit de réunir autour de votre projet des Fans véritables, des personnes enthousiastes littéralement infectées par votre projet, capables de faire des kilomètres pour vous voir, heureuses d’acheter vos produits dérivés.

Sans espérer la fortune, une base solide de 1000 fans permettrait en fait à de nombreux créateurs de vivre de leur art et de leur expertise. Elle vous apportera également des relations plus authentiques et naturelles que les bases de fans artificielles évoluant au gré des modes..

Selon la Thérorie des 1000 fans, toute personne disposant d’une base suffisante de “Fans véritables” peut espérer gagner environ au moins 100 dollars par an et par fan à condition d’entretenir des relations et une communication proche et exclusive avec eux. Au final, les 1000 fans représentent selon Jevin Kelly une aventure beaucoup plus réaliste, plus saine et plus satisfaisante.

La notion de Vrai Fan

Les nouveaux outils de communication, de crowdfunding – un projet attire en moyenne 241 personnes sur Kickstarter- ou de micro-patronage permettraient aujourd’hui de mieux interagir avec ces 1000 fans et les nouvelles plateformes de commerce digital de récupérer une part accrue de la somme engagée par votre “Fan Véritable”.

Comme l’explique Kevin Kelly : “Il n’y a pas de produit, d’idée ou de désir sans base de fan sur Internet”

Cultiver 1000 fans

Attention tempère Kevin Kelly, un “Vrai fan” n’est pas un Fan twitter ou Facebook ou encore quelqu’un qui a acheté votre produit une fois. Enfin, il ne faut pas se voiler la face, l’entretien d’une base de fan, même petite, est un job à plein temps. Il n’est pas rare que les créateurs s’entourent à terme de spécialistes et de community managers augmentés pour gérer les superfans.

Beaucoup de gens auront d’ailleurs intérêt à élargir leur base de fans en s’aidant d’intermédiaires (éditeurs, agents, agences de PR etc…)

Par souci d’honnêteté Kevin Kelly précise que le nombre de 1000 fan n’est pas absolu et dépend des produits ou services culturels commercialisés. Il a également publié sur son blog un papier contestant la validité de la Théorie des 1000 fans  à découvrir ici.

Lire également le compte rendu d’une vie de micro célébrité par Robert Rich, artiste électro

Voir un résumé vidéo de la théorie des 1000 fans :