Solastalgia : un mot pour poser la détresse climatique – Umanz

Solastalgia : un mot pour poser la détresse climatique

Solastalgia est un terme inventé par le Philosophe Australien, Glenn Albrecht  spécialiste de l’éco-psychologie pour donner corps à la tristesse et la mélancolie et l’isolement lié aux dégradation irréversibles de la nature provoquées par le changement climatique.

Glenn Albrecht  offre la définition suivante à la Solastalgie :

La douleur expérimentée lorsque l’on se rend compte que le lieu que l’on habite et que l’on aime est victime d’une agression immédiate (désolation physique). Il se ressent comme une attaque sur son sentiment d’ancrage, dans l’érosion du sentiment d’appartenance (identité) lié à un lieu particulier et à un sentiment de détresse (désolation psychologique) face à sa transformation… ”

Un mot intime sur des maux durs

L’article publié en 2007  décrit ainsi ce sentiment d’impuissance et de perte de contrôle mêlé de nostalgie pour une nature perdue observé par des agriculteurs et des mineurs devant la dégradation accélérée de leur environnement.

Elle permet aussi en franchissant le fossé du langage de communiquer l’incommunicable.

Cette détresse humaine, cette perte d’unité qui fait écho à la détresse climatique permet de poser des émotions miroir sur les mots arides, scientifiques et académiques du changement climatique. Une incarnation bienvenue à l’heure où l’éco-anxiété fait des apparitions de plus en plus fréquentes dans la littérature psychologique.

Sortir par le haut de la Solastalgie

De la Solastalgie nait l’espoir. Dans son dernier ouvrage “Eath Emotions : New words for a new world” publié en avril Glenn Albrecht poursuit sa réflexion en ajoutant à la “Solastalgie” des émotions plus positives comme la Topophilie (Topophilia) l’amour des paysage ou la Biophilie (Biophilia) l’amour de la nature et de sa diversité, une manière de poser de nouveaux mots, d’inviter à l’espoir et de faire progresser les consciences humaines.

Car la solastalgie peut parfois prendre des formes inédites, le dernier Album de Missy Higgins sorti en mai 2018 intitulé Solstalgia a été la troisième meilleure vente d’Album le mois de sa sortie.

Une nouvelle vie pour un mot plein de sens.