Travail : comment gérer la porosité vie privée-vie professionnelle ? – Umanz

Travail : comment gérer la porosité vie privée-vie professionnelle ?

Toujours au bureau à la maison ou à la maison au travail, avec l’explosion des canaux digitaux il n’a jamais été aussi facile de nous sortir de nos sphères de moins en moins étanches et de notre zone de confort. Mais aujourd’hui tout le monde ne navigue pas entre les deux univers avec la même facilité et 80% des salariés placent l’équilibre vie privée – vie professionnelle devant leur carrière selon une étude de l’institut d’étude Link.

Quel est l’impact de la prorosité vie privée vie professionnelle et comment éviter “l’envahissement contraint” :

1- Les différentes études révèlent qu’un management respecteux est considéré comme l’une des clefs du respect de l’équilibre vie privée-vie professionnelle. Il est important pour le manager d’établir des règles claires de cadre de travail, de respecter les horaires et ne pas jouer avec des deadlines incertaines.

2- L’usage des communication électroniques : mail, chat, slack doit être dosé. 37% des français utilisent les canaux digitaux professionnels de chez eux et 62% réclament une régulation selon une étude du Cabinet Eleas.

3- Ne pas travailler le week end , une souplesse dans les horaires et la possibilité d’avoir beaucoup de jours de congès figurent par exemple dans les premières sources de bonheur au travail .

4- Côté entreprise la possibilité d’offrir des séances de sport sur site ou hors site ou des aménagements de garde d’enfants sont grandement apréciés par les jeunes parents.

5- Si vous travaillez dans des Open Spaces, ménagez des espaces calmes où les salariés peuvent décompresser, travailler en silence et éventuellement faire une petite sieste.

6- Favorisez le télétravail avec des régles d’engagement, d’attentes, de délai sde réponse et de présence au bureau clairs.

7- Améliorez vos compétences en work life blending, cette nouvelle hybridation ou fusion harmonieuse des deux sphères. Cela passe par la possibilité de prendre des rendez vous médicaux dans l’après-midi, les séminaires d’entreprises au vertsen semaine ou inversement les astreintes de nuit à la maison. Une pratique qui favorise l’autonomie mais implique une forte discipline personnelle et une compréhension mutuelle des responsabilités partagées entre salariés et employeurs.