Nugs.Net 10 choses à savoir sur le nouveau roi du concert virtuel – Umanz

Nugs.Net 10 choses à savoir sur le nouveau roi du concert virtuel

“Les concerts live vivent ici  ” proclame Nugs.net 

L’économie de la distance a fait surgir de nouveau acteurs discrets, visionnaires et restés longtemps dans l’ombre malgré des business florissants dans les Webevents et le livestreaming. 

Parmi ces nouveaux leaders de la distance economy : Nugs.net un organisateur de concerts virtuels, doté d’un mix de technologies sophistiquée d’encodeurs et transcodeurs vidéos dans le cloud et de salles de concerts pré-équipées pour les live-streams. Nugs.net voit ses abonnements exploser depuis le confinement sur les webcast de nugs.tv :

Au moment où les règles de distanciation semblent limiter dans le futur la fréquentation des salles à des capacités punitives de 20% des audiences habituelles, voici 10 choses à savoir sur un acteur visionnaire qui a su, avant les autres, faire le paris digital de la musique à l’ère du physical distancing.

1- Nugs.Net a été conçu au départ par Brad Sterling en 1993 et proposait des téléchargements musicaux des Grateful Dead.  A l’aube des années 2000 le site a atteignait les 3 millions de téléchargements.

2- Aujourd’hui Nugs.net propose sur sa plateforme 15.000 Concerts Live et 250.000 titres live individuels à visionner provenant de groupes comme Pearl Jam, Widespread Panic et Dead & Company.

3- Nugs.net est disponible sur Ios, Android et Sonos et promet un son de qualité CD.

4- Nugs.net a diffusé 687 concerts de Metallica depuis 2004.

5- Certains concerts ont atteint lors de leur diffusion 100.000 participants simultanés

6- Depuis 2016, Nugs.Net réalise les Live Stash du dimanche soir de MTV

7- Pendant le confinement, Nugs.net a vu son trafic bondir de 670%

8- Son taux de conversion d’abonnés gratuits en  abonnés payants au tarif de 12,99$  a augmenté de 54% 

9- Nugs.net compte aujourd’hui 29 employés

10- Nugs.net a dépassé les 1 millions de $ en chiffre d’affaires issus des abonnements en 2016. En 2019, ses revenus s’élevaient à 5 millions de dollars selon ZoomInfo.