Je me souviens de vos petites mains – Umanz

Je me souviens de vos petites mains

 

Pardon de vous avoir ballotté au petit matin comme des fétus de paille

 

Pardon de vous avoir crié dessus pour que vous finissiez votre chocolat quand vous réviez de licornes

 

Pardon de vous avoir habillé à la hate, fermé vos fermetures éclair en grommellant

 

Pardon d’avoir été angoissé au moindre bruit de vibreur du mobile dans ma poste de veste

 

Pardon de ne pas avoir écouté vos questions si curieuses et répondu de travers

 

Pardon de ne pas m’être retourné quand vous me disiez au revoir de vos petits bras

 

Pardon de ne pas avoir été le meilleur papa sur le chemin de l’école…

 

Mais je me souviens de vos petites doights dans mes mains

 

Je me souviens de vos tourbillons, de votre liberté et vos sauts désordonnés sur le trottoir

 

Je me souviens de vos rires en cascade et de vos dialogues étranges et secrets de petits grands

 

De vos embrassades maladroites les bras en l’air

 

De vos rires innocents, de vos voix sucrées

 

De vos mots avant de passer le porche de l’école :

 

“Au revoir Papa, on est dans ta poche on est dans ton coeur”

 

Patrick Kervern @pkervern