Lo-Fi beats : musique de l’esprit et hybride générationnel – Umanz

Lo-Fi beats : musique de l’esprit et hybride générationnel

Ne confondez pas la musique d’ascenseur,”so 90’s”, avec les Lo-Fi beats. De nombreuses châines YouTube ou podcast diffusent en continu ces beats répétitifs mais non frictionnels sous fond de chats en mode très “chill”.

A 70-100 Beats par minute et surtout sans paroles les Lo-Fi beats incarnent l’inverse de la musique de Cardio et de crossfit. Cette musique d’intérieure cool dont l’origine remonte à Brian Wilson en passant par Rem et Beck ou encore la bande originale du manga Samuraï Champloo . Les Lo-FI Beats seraient le secret le mieux gardé de la Génération Z pour étudier et s’échapper un instant à l’immédiateté de TikTok et des devoirs Snapés.

Le rythme des révisions

Sous fond de visuels doux, de visages de mangas sereins. Les Lo Fi beats gagnent du terrain chez les nouvelles générations et le phénomène attire l’attention des marques et des sponsors. Chilled Cow frole les 4 Millions d’abonnés sur sa chaîne YouTube de LoFi, Spotify réunit 1 millions d’abonnés sur sa play list Low Fi et les Hoodies de la fille studieuse s’écoulent à 38$.

Du studio au studieux

In fine, les Lo-Fi beats incarnent aussi une culture underground “non rebelle” qui revendique l’anti-populaire, hantise des cours de récré…La revanche de l’ado studio et normcore dans un monde d’hyperpopularité instagrammée et d’injonctions parentales permanentes de réussite.