Avons nous vendu notre attention ? – Umanz

Avons nous vendu notre attention ?

Credits Steve Cutts

Comme dans un vide grenier quotidien, nous avons vendu, soldé notre attention au plus offrant.

Savez vous que Google via Youtube possède 1% de l’attention mondiale. Le géant américain accapare actuellement 1 milliards d’heures de notre attention sur les 100 milliards d’heures totales disponibles sur la planète.

Quel est le prix de cette attention ? 4 cents nous révèle Dorian Gilbert dans un article édifiant. Ce n’est pas cher payé pour notre temps d’amis, de parents, d’enfants ou d’amants…

Mais, pour Shoshana Zuboff, professeur à Harvard cette économie basée sur la captation de la data est très éloignée d’un rapport sain entre producteur et consommateur.

Quel est le coût sociétal de la commercialisation et de l’exploitation à vil prix de notre attention s’interroge à son tour Dorian Gilbert ?

“Nous sommes des animaux Hackables” soulignait récemment Yuval Noah Harrari. N’est il pas temps d’instaurer une taxe sur l’attraction de l’attention similaire à la taxe Carbone et punir le hacking toxique de l’attention et des esprits ? Ou Il y aurait-il une solution dans la commercialisation du Basic Attention Token , ce nouveau jeton d’attention décentralisé sous Blockchain…

Le débat est ouvert. Il est urgent.

Patrick Kervern @pkervern