Economie de la distance : comment Donut réinvente la machine à café virtuelle ? – Umanz

Economie de la distance : comment Donut réinvente la machine à café virtuelle ?

A l’heure des Zooms généralisés ce qui manque le plus ce ne sont pas les cafés mais les rencontres impromptues de la machine à café. En bref, la serendipité.

Donut , un logiciel de rencontres corporate, tente de réinventer le lien et les heureux hasards de ce totem corporate à l’heure de la distance en proposant toute une série de formats de rencontres virtuelles ou une suite d’outils facilitation de discussions DEI (pour “Diversity & Inclusion questions”).

Donut est un outil logiciel qui aide ses clients à mieux connaître leur équipe et leur entreprise. Il a été lancé par Christian Whitehouse, Sarah Arnold, Jeff Manian et Dan Manian en 2016. Avec le Covid, ce concept qui semblait cantonné à un marché de niche revient sur le devant de la scène.

Avec Donut, on peut par exemple gagner un ticket de loterie pour un Café avec le CEO, ou introduire d’une manière ludique de nouveaux membres auprès des équipes. La société compte déjà de nombreux clients, parmi lesquels des vétérans de la distance comme Slack, Automattic (l’éditeur de WordPress),  GitLab ou encore Okta.

Culture Hacks pour équipes distanciées

De nombreux utilisateurs défendent les atouts de Donut en terme de liens, de raccourcissement des distances et de construction de communauté. Son prix ? Un forfait de 49 dollar par mois + 5 dollars par utilisateur. 

Donut est basé à New York, à ce stade la société compte 30 employés et a levé 1,77 millions d’Euros auprès de 9 investisseurs privés et VC parmi lequels Andy Chung d’Eden Ventures, Correlation Ventures, EarlyBlock, et Entrepreneur First.