Le message de Riad Sattouf à son moi de 1995 – Umanz

Le message de Riad Sattouf à son moi de 1995

« Cher Riad,

Tu vis en 1995, à Rennes. J’imagine que le contrôle d’allemand de ce matin s’est très mal passé comme d’habitude, ainsi que celui de mathématiques juste après…
Tu as évidemment préféré faire tes pages de bandes dessinées avec des elfes et des dragons mal dessinés ce week-end, plutôt que d’essayer de travailler toutes ces matières importantes auxquelles tu ne comprends rien. Pourtant, la conseillère d’orientation t’a bien dit que c’était complètement impossible de devenir auteur de bandes dessinées, que ça n’était pas un vrai métier et que de toute façon, tu n’avais pas les notes qu’il fallait en arts plastiques pour y arriver et qu’il valait mieux que tu fasses une fac d’anglais (ta matière la moins pire).
Tu n’as pas vraiment de copains pour s’apitoyer sur ton sort, il faut dire que tu es assez désagréable avec tes boutons d’acné, et il se passe des journées (semaines?) entières sans que personne ne vienne te parler. En gros tu n’es pas très heureux.
Alors bon, tu penses que maintenant tout est foutu et que plus rien de bien ne se produira jamais dans ta vie.
Mais, si tout est foutu, à quoi bon faire autre chose que dessiner ?
Permets-moi donc de t’envoyer cette petite lettre depuis le futur.
Sache qu’ici, nous sommes en 2017.
Si le monde n’est pas devenu meilleur qu’en 1995, (quoique, je suis sûr que ça se discute) tu es effectivement DEVENU AUTEUR DE BANDES DESSINÉES !
Tu fais les bandes dessinées comme tu en as envie, quand tu en as envie (c’est à dire du matin au soir), et surtout tu as plein de lecteurs qui sont ravis de lire tes livres.
Récemment, tu as fait un petit tour de France des librairies pour les rencontrer, ces lecteurs. Et parmi ces centaines de personnes, il y avait, au hasard comme ça vient :
-Un psychiatre qui t’a dit qu’on ne pouvait pas se rappeler de ses souvenirs de l’âge de 2 ans,
-Un électricien qui ne prenait jamais de coups de jus,
-Une neurologue qui t’a dit qu’on pouvait tout à fait se rappeler de ses souvenirs à ‘âge de 2 ans,
-Des mamys et des papys retraités qui se faisaient taper eux aussi à l’école en France quand ils étaient petits,
-Des jeunes professeurs passionnés qui étaient mal payés mais aimaient leur métier quand même,
-Un pédiatre qui t’a dit que les Français ne se lavaient pas assez,
-Un directeur administratif qui était en classe avec François Hollande et s’était engueulé avec lui pour une histoire de club étudiant,
-Un commandant de l’armée de l’air très jeune qui pilotait des transall,
-Des petites filles qui t’ont dit que c’était encore bien plus pire dans leur école que dans celle des Cahiers d’Esther,
-Des petites filles qui t’ont dit que non c’était pire dans les Cahiers d’Esther quand même,
-Une mamy de 85 ans qui avait lu trois BD dans sa vie : Bécassine, L’Arabe du futur et les Cahiers d’Esther et qui en était très heureuse,
-Une grand-mère qui te détestait mais voulait une dédicace quand même pour son fils qui t’adorait,
-Une fille qui s’est mise à pleurer quand tu as dessiné un petit cœur au-dessus du nom de son neveu sur la dédicace (oui, elle a vraiment pleuré de joie!),
-Un jeune charcutier qui faisait ses pâtés lui-même, bien sûr, quelle idée !
-Une CPE de lycée professionnel qui se faisait parfois menacer physiquement par des élèves, mais bon, c’est comme ça, c’est la vie,
-Une jeune agricultrice qui se lançait dans le BIO et voulait t’envoyer des légumes,
-Une généticienne qui t’a dit que l’humain avait quand même un peu arrêté d’évoluer parce qu’il y a 5000 ans, on avait décidé de protéger les gens faibles et malades plutôt que de les laisser mourir, et que donc, y avait plus vraiment de sélection naturelle…
-Et je pourrai continuer longtemps !
Tous ces gens ont VRAIMENT fait la queue pour te serrer la main, avoir un petit dessin sur leur livre pour eux ou leurs amis, et te transmettre l’amour qu’ils avaient pour ton travail !
Tu en as été fort ému et touché, oui, et même si ça te gêne parce que tu trouves ça gnangnan, je te le dis quand même, mais tu as envie de leur dire à tous un IMMENSE MERCI car tu es HEUREUX!
Donc : continue à dessiner des elfes et des dragons, steuplé, plus vite 

Riad – du futur »

Publié originellement sur Facebook