Un design pour le 21ème siècle – Umanz

Un design pour le 21ème siècle

 

Bret Victor, ancien designer d’Apple a une obsession : la représentation dynamique des comportements humains. Toute sa vie il a cherché les grands modèles de design derrière la pensée avec deux questions majeures : comment créer un nouveau design de la pensée et quelle peut être la représentation physique d’une pensée ?

“Les idées vivent dans leurs représentations”

Une grande partie de la puissance d’une idée tient à la façon dont elle est exprimée, de la numérotation arabe, à l’écriture jusqu’au tableau périodique des éléments en passant par les équations de Leibniz, les partitions musicales ou la danse. La grande leçon de l’histoire est que les idées vivent dans leurs représentations.

 

Chaque représentation génère des pensées que nous n’avions pas le loisir d’exprimer auparavant. Elles étendent notre territoire de pensée.

Mais aujourd’hui le paradoxe est que nous avons inventé des médias qui contraignent notre expérience intellectuelle. Or, nous avons des modes de découverte du monde qui sont beaucoup plus vastes : sensitifs, émotionnels, spatiaux, auditifs, tactiques, kinesthésiques

Porter les représentations dans le monde physique

Peut-on ressusciter et “paralléliser” ses représentations. La bonne nouvelle est oui. Bret Victor est sur le point de réaliser son rêve : inventer le média dynamique du XXIème siècle. En sortant la computation des écrans et en la portant dans le monde physique nous pouvons vraiment créer un média humainement “capacitant”.

On peut dès lors imaginer de nouvelles conversations dynamiques via des représentations spatiales interactives et le dynamic modelng. Une nouvelle manière d’hybridiser les concepts dans l’espace.

Vers des créateurs dynamiques

Avec les technologies sensibles au contexte on peut imaginer à quoi ressembleraient le livre ou le site web de demain. Comme le rappelle Bret Victor : “Les Game designers sont toujours surpris parce ce que les joueurs font dans leur jeux” 

Ce serait un livre visuel, spatial et tangible. “Ce n’est pas de la réalité virtuelle, ce n’est pas de la réalité augmentée, c’est juste de la réalité. Ou la réalité dynamique si vous voulez” souligne Bret Victor.

Cette nouvelle réalité dynamique donnera naissance à de nouveaux métiers comme “Le dynamic authoring” capables de résoudre des challenges passionnants comme créer des messages dynamiques pour d’autres personnes.

 

Matière à penser 

Quelque part, la virtualisation a tué la matérialité. Mais tout un champ de nouvelles connaissances peuvent s’organiser lorsque des “matériaux dynamiques” viennent soutenir et dynamiser vos process mentaux. Des matériaux manipulables et explorables de l’extérieur comme de l’intérieur.

Et si les pensées sortaient des écrans et des feuilles ? Les possibilités sont vertigineuses : des prototypages qui s’ajustent et se font “à la vitesse” de la pensée. Ouvrir un nouveau champ de connaissances qui réintègre le corps.

Ce média humain ce n’est pas une prédiction, c’est une possibilité insiste t-il. Et c’est là toute la beauté de la vision de Bret Victor, une voie inédite et vierge de progrès intellectuel. 

La possibilité enfin de mettre la pensée à l’échelle.


Pour en savoir plus sur les avancées des travaux de Bret Victor connectez vous sur Dynamic Land

Pour voir l’intégralité de la Keynote de Bret Victor

The Humane Representation of Thought from Bret Victor on Vimeo.