Lettre à un ami : 40 ans, l’âge des nuances – Umanz

Lettre à un ami : 40 ans, l’âge des nuances

 

Cher ami,

 

Je te souhaite pour tes 40 ans de découvrir l’âge des nuances.

 

De plonger dans les choses et les gens comme on ouvre un livre d’en apprécier le détail et les épaisseurs

 

De contempler ce que tu as gagné, regarder ce que tu as perdu et d’être apaisé par ces deux regards.

 

De laisser à nouveau affleurer les merveilles de l’enfance. Leur énergie te portera.

 

De laisser de nouveau sa chance à la naïveté et de rejeter pour toujours le cynisme. Le cynisme est une infirmité.

 

De reconnaître et vivre plus intensément les joies fugaces pour ne plus vivre le bonheur comme une nostalgie.

 

De chérir les proches et les amis, fidèles rochers de toute les tempėtes.

 

De laisser toute sa chance à l’amour il n’a jamais d’âge. Tu peux encore le sublimer.

 

Je te souhaite au final, un beau nuancier.

 

Merci d’être mon ami

 

@patrick.kervern