L'année empêchée : 28 phrases qui ont fait sens en 2020 – Umanz

L’année empêchée : 28 phrases qui ont fait sens en 2020

2020 restera pour beaucoup de générations, une année empêchée, l’année où l’inimaginable est devenu possible. Et l’impossible, normal voire récurrent.

Dans cette rupture et cet événement total, plusieurs phrases ont réussi à faire sens et capturer l’époque. 

En voici une sélection :

 

“Tout ce qui est linéaire meurt ” 

Daniel Ek (CEO de Spotify)


“Je pense que l’une des choses les plus importantes que la pandémie et le confinement nous ont enseignées est que la solitude n’est pas vraiment liée à la présence ou à l’absence de personnes. Mais la relation que nous avons avec nous-mêmes.”

Heidi N. Moore 


 “La conception citoyenne suggère également une façon particulière de penser le travail : plus précisément, que le rôle le plus important que nous jouons dans l’économie n’est pas en tant que consommateurs mais en tant que producteurs. C’est en tant que producteurs que nous développons et déployons nos capacités à fournir des biens et des services qui répondent aux besoins de nos concitoyens et gagnent l’estime de la société. La véritable valeur de notre contribution ne peut être mesurée par le salaire que nous recevons ; elle dépend plutôt de l’importance morale et civique des fins auxquelles nos efforts servent.”

Michael J. Sandel, The Atlantic


“La transformation des technologies de l’information a fait du travail une source de désespoir plutôt qu’une source de fierté et de sécurité. En plus de produire des inefficacités économiques, ces conditions créent également des bombes à retardement politiques, car l’insécurité économique rend les électeurs plus sensibles aux appels démagogiques.”

Doc Mordecai Kurz, Professeur à Stanford


“Il y a cependant une préoccupation croissante dans le monde industriel. Le système de la libre entreprise fonctionne bien lorsque les participants entrent dans l’arène concurrentielle avec des chances de succès fondamentalement égales. Étant donné les règles du jeu qui en découlent, le chemin du gagnant vers la richesse dépend d’efforts accrus, d’innovation et parfois de chance. Mais le succès n’est pas prédéterminé car aucune classe de participants n’a eu une préparation fondamentalement différente et supérieure pour la compétition. Si, cependant, les capacités économiques de certains groupes sont suffisamment différenciées par la préparation, les règles du jeu équitables ne suffisent plus à égaliser a priori les chances de succès. Au lieu de cela, le système de la libre entreprise sera perçu comme favorisant de manière disproportionnée les mieux préparés. Il est peu probable que la démocratie le supporte, pas plus que les riches et les gagnants ne soutiennent la démocratie…”

Raghuram Rajan, économiste et ancien gouverneur de la banque centrale Indienne


 “La jeune génération grandit dans une normalité marquée par une pression interne addictive et un stress chronique . Alors qu’ils ne peuvent pas aller plus vite ni ralentir, il leur sera difficile de reprendre les pans entiers de développement qu’ils ont manqués dans notre course effrénée au progrès.”

Dr. Stephanie Brown, Psychologue , (Speed: Facing Our Addiction to Fast and Faster)


“ Les gens commencent à se demander s’ils travaillent à la maison ou s’ils dorment au bureau” 

Christophe Degryse, Le Monde

 


J’ai grandi devant une télé en bois en 1953 on entendait souvent. Le XXIème siècle arrive. Combien de fois entendez vous parler du XXIIème siècle. On ne parle jamais du XXIIème siècle. Nous n’avons plus de futur en ce sens où nous n’avons plus ce genre d’anticipation culturelle”

William Gibson, New Yorker


J’espère que j’ai contribué à être plus génératif et moins extractif, par mes propres actions et par mon soutien aux autres.

Nous vivons dans un monde où nous luttons constamment contre ces forces et nous devons nous assurer que nous sommes plus génératifs qu’extractifs – les uns vis à vis des autres, vis à vis de  notre planète – je crois que nous pouvons le faire”.

Perry Chen CEO et fondateur de Kickstarter


Les générations futures regarderont notre consommation d’outrage de la même manière que nous observions la consommation de tabac des générations précédentes.” 

Paul Graham, Ycombinator


“Sans un système viable de média, la démocratie est réduite à un idéal inatteignable” 

Victor Pickard, Professeur à l’Université de Pennsylvanie et auteur de “Democracy without Journalism

 


“Le problème du monde est de croiser la pensée à long terme et l’incertitude”

Marc Andreessen, Andreessen-Horowitz (A16Z)


Tout retard dans l’action climatique entraînera des Guerres Générationnelles

Alex Steffen, Expert Climatique


“La semaine dernière quelqu’un dans mon équipe m’a demandé pourquoi je partais du bureau. Je lui ai dit que c’était parce que je devais voir mon thérapeute […] Si je le normalise, ça le normalise” 

Omer Nisar, Digitas, s’exprimant sur la santé mentale au bureau


 

“La question éternelle : “Et ta journée ?” semble ridiculement inutile au  moment où de nombreuses personnes passent leurs journées chez elles, bien conscientes de la façon dont se déroule la journée de leur partenaire. Pour les millions de personnes qui ont ramené leur travail de bureau à la maison pendant la période de confinement du coronavirus, le changement est de voir les personnalités de travail des conjoints en action, souvent pour la première fois. L’expérience peut être révélatrice et, parfois, édifiante…” 

 Kevin McLaughlin, The Information


“Je disais ce matin qu’il y a des gens profondément furieux d’être forcés de vivre la vie qu’ils prétendaient vivre”

Tressie McMillan Cottom


“Nous pouvons soit réimaginer individuellement et collectivement une éthique du libéralisme, remodeler le capitalisme et créer une culture solidement pluraliste – un défi générationnel – sinon le prochain Trump – dans quelques années – ne sera pas une forme de divertissement incompétente, pathologique, narcissique et algorithmique, mais quelqu’un de bien plus capable, discipliné, intelligent et dangereux.”

Irwin Kula, écrivain


“Une combinaison d’helicopter parenting et de social media  a assommé et stoppé le développement de la jeunesse en Amérique. Les administrateurs d’Universités sont devenus des conseillers en santé mentale ”

Scott Galloway, The Intelligencer


“Les distorsions dans les places de marché des idées sont encore plus importantes que dans les places de marché de biens”

Joseph Stigglitz, Economiste, 


“Le changement climatique est générationnellement injuste; ce n’est ni idéologique ni politique. C’est un fait. Quel que soit le type d’avenir que nous choisissons de construire, nos enfants et petits-enfants seront ceux qui y vivront.

En 2050, beaucoup d’entre eux auront le même âge que nous aujourd’hui. Ils gouverneront différemment et re-créeront de nouveaux modèles économiques si nous, les chefs d’entreprises et de gouvernement, les diplomates et les parents, les citoyens et les consommateurs qui alimentent les économies aujourd’hui, faisons les bons choix maintenant. 

Un échec de notre part ne devrait même pas être une option.”

Christiane Figueres, Onu


“Alors que dans le passé les humains ont lutté contre l’exploitation, dans le futur la plus grande lutte sera contre l’inutilité et il sera bien pire d’être inutile que d’être exploité”

Yuval Noah Harari


Nous ne devons pas inciter les gens à acheter plus que ce dont ils ont besoin – ce n’est ni bon pour la marque, les gens ou la planète à long terme – nous devons plutôt aider les gens à faire en sorte que tout cela contribue à une vie qui a plus de sens. Si ce n’est pas un choix éclairé, cela s’appelle de la tromperie. Les marques peuvent peut être survivre sur une stratégie à court terme et se draper d’innocence, mais le stade du dinosaure les rapproche de l’extinction…

….Je crois, peut-être naïvement que si nous remplissons l’esprit des gens d’ingrédients de communication riches et nourrissants nous verrons des gens et des communautés plus saines et des marques plus saines et plus durables” 

Thomas Kostler, Stratège de marque


“La nouvelle colonisation est l’empoisonnement de nos esprits”

Vandana Shiva, écrivaine


“Une autre conséquence négligée de l’essor de la Big Tech est qu’elle a procédé à une stérilisation intellectuelle massive et au chantage financier auprès des diplômés  STEM. Encore une fois, imaginez ce que ces milliers de nouveaux diplômés pourraient faire dans le domaine du déréglement climatique, de la santé ou de l’éducation? Au lieu de cela, ils ont fini par accepter des packages de stock options massifs pour travailler sur des fonctionnalités non pertinentes de produits long tail qui ont un impact très faible ou obsolète, des fonctionnalités inutiles pour des produits qui sont déjà à l’échelle. J’ai essayé de recruter trop de gens intelligents qui perdent leurs premières années de productivité à travailler dans la Big Tech parce que «la paye est trop bonne.”

Chamath Palihapitiya, CEO Social Capital


“Pour beaucoup d’entre nous les routines obsessionnelles de gym, ne tiennent pas à la recherche d’une maîtrise dysmorphique d’ un soi physique, mais d’une maîtrise pro-sociale d’un soi documentable” 

Emma Baker


“Rester productif nous donne une illusion de contrôle. Nous pensons (inconsciemment) que si nous bougeons toujours, cela signifie que nous ne sommes pas morts. Et même si cela peut sembler dramatique de le dire si simplement, les pensées de mort sont précisément ce que nous travaillons souvent à éviter. Sigmund Freud l’a souligné il y a longtemps, lorsqu’il a décrit le travail comme un pilier de la civilisation qui rassemble les gens pour contrer les menaces à notre existence que la nature fait peser. De nombreuses recherches ont confirmé sa perspicacité depuis. Nous devons travailler encore plus dur pour ne pas penser à la mort quand elle est tout autour de nous, dans sa forme symbolique et aussi littérale. Ces chiffres de chômage en hausse. Ces photos de camions militaires conduisant des cercueils hors d’une ville du nord de l’Italie. Mieux vaut ne pas s’attarder sur eux, revenir à notre to-do-list, nous enterrer sous le travail.”

GianPiero Petriglieri, Professeur à l’Insead, Bloomberg


“Ce n’est pas le moment du “ça va, merci”. Ce n’est pas le moment d’être superficiellement poli. C’est un moment où la meilleure façon d’être poli – d’être courtois, d’être attentionné, d’être bien élevé – est de se débarrasser de certaines des courtoisies traditionnelles. L’honnêteté sans fard est sa propre forme de politesse.”

Megan Garber, The Atlantic


“C’est très difficile, surtout depuis 2020 où on a l’impression que le monde est devenu un Gorafi géant. Chaque matin quand je fais ma revue de presse matinale j’ai mal à la tête. On est dans une course avec la réalité pour réussir à poser des nouveaux jalons de territoires de satire parce que ceux qu’on utilisait sont occupés désormais par la réalité.”

Sébastien Liébus, fondateur du Gorafi dans ctrlzmag 


Sur le même sujet (ou presque) lire également :

Sens 2021 : 10 tendances qui ont fait sens cette année