Jacqueline Novogratz (CEO d’Acumen) : manifeste pour un esprit post-extractif – Umanz

Jacqueline Novogratz (CEO d’Acumen) : manifeste pour un esprit post-extractif

“Derrière la pauvreté matérielle, nous devons aussi nous attaquer à la pauvreté de l’esprit.”

Elle a créé une ONG qui crée des entreprises qui changent des communautés entières.

Elle est Classée dans les Top 100 thinkers par Ford et apparait à la 9 ème place des personnes les plus importantes de la décennie dans le classement Daily Beast. Jacqueline Novogratz, CEO d’Acumen, vient de publier son manifeste pour une révolution morale une leçon d’une vie de courage, de vulnérabilité, de colère et d’humanité.

Décryptage en 5 idées clés :

1- Aborder les problèmes non d’une position de supériorité, ni de certitude mais d’une position d’incertitude pour découvrir les questions et les problèmes structurels d’une question comme la pauvreté.

2- Reconnaitre et confronter le conflit des valeurs. Ouvrir une discussion, un espace de dialogue “sécurisé” entre des systèmes opposés. Ce que Jacqueline Novogratz appelle “écouter au delà de la différence” c’est savoir reconnaitre des vérités partielles dans les point de vue de l’opposition ou de vos adversaires.

3- Imaginer par exemple que marché et bénévolence ne sont pas incompatibles. Que les critères de succès dans le monde ne sont plus ce que l’on peut extraire mais ce que l’on peut donner. 

“Je parle d’ un ensemble de principes basés sur l’élévation de notre dignité individuelle et collective : un choix quotidien de servir les autres, et non pas simplement de se faire du bien. Je parle de compléter l’audace qui a construit le monde que nous connaissons par une nouvelle humilité plus en phase avec notre interdépendance.”

Jacqueline Novogratz. Manifeste pour une révolution morale

4- S’ouvrir à des valeurs nouvelles comme l’humilité et la vulnérabilité. Et réaliser que ces nouvelles valeurs ne sont pas incompatibles avec l’audace de comprendre que les solutions découlent de systèmes interdépendants. 

5- Comprendre que nous évoluons vers une société non extractive. En un mot redéfinir notre idée du succès basé sur l’argent, le pouvoir et la célébrité.

“La mission et la sens conduisent à un type de succès différent, basé sur la quantité de biens que vous mettez dans le monde plutôt que sur ce que vous en retirez.”

Jacqueline Novogratz. Manifeste pour une révolution morale