Dans un monde toujours changeant et incompréhensible…  – Umanz

Dans un monde toujours changeant et incompréhensible… 

 

Dans un monde toujours changeant et incompréhensible, les masses avaient atteint le point où elles croyaient simultanément tout et rien, où elles pensaient que tout était possible et que rien n’était vrai. […] La propagande de masse découvrit que son auditoire était prêt à tout moment à croire au pire, quelle qu’en fut l’absurdité, et ne répugnait pas particulièrement à être trompé, puisqu’il pensait que de toute manière, toute affirmation était mensongère. […] dans de telles conditions on pouvait faire croire aux gens les déclarations les plus fantastiques un jour, et être sûr que, si le lendemain on leur donnait la preuve irréfutable de leur fausseté, ils se réfugiaient dans le cynisme. Au lieu d’abandonner les chefs qui leur avaient menti, ils protesteraient qu’ils avaient toujours su que la déclaration était mensongère et admiraient leurs chefs pour leur intelligence tactique supérieure.

Hannah Arendt, Les origines du Totalitarisme