L’élégance de l’élégance – Umanz

L’élégance de l’élégance

Dans un monde en accélération brutale, l’élégance est une vertu rare, une légèreté précieuse et une délicatesse remarquée. 

Le dernier attribut des gens rares.

Voici 10 phrases pour se souvenir que l’élégance reste avant tout une intelligence des autres :

“L’élégance c’est quand l’intérieur est aussi beau que l’extérieur”

Coco Chanel

 

“La véritable élégance n’est pas celle que l’on remarque, mais celle dont on se souvient”

Giorgio Armani

 

“La femme qui représente l’élégance déguise avec adresse les grossièretés du désir ; sa toilette est combinée pour se rendre désirable, mais elle entend conserver les ignorances de la pudeur, les grâces de la réserve ; elle montre ce qu’elle cache et cache ce qu’elle montre. Ceci revient à dire : Je ne veux pas être poursuivie, mais je désire être recherchée. Je ne cherche personne, mais je ne défends pas qu’on se retourne.”

Henri-Frederic Amiel

 

“L’élégance est la seule beauté qui ne se fane jamais”

Audrey Hepburn

 

“L’élégance, c’est du bon goût, avec un trait d’audace”

Carmel Snow

 

“L’élégance est l’équilibre entre la proportion, l’émotion et la surprise”

Valentino Garavani

 

 “La suprême élégance, c’est de n’avoir aucune illusion et de se conduire quand même comme si l’on était dupe.”

Marcel Jouhandeau

 

“ La parure, quelle science! La beauté, quelle arme! La modestie, quelle élégance! ”

Coco Chanel.”

 

Enfin, suprême élégance, la rare élégance du “sourire singulier” si bien décrite par Francis Scott-Fitzgerald dans Gatsby le magnifique dans cette phrase inoubliable :

“Il me sourit avec une sorte de complicité – qui allait au-delà de la complicité. L’un de ces sourires singuliers qu’on ne rencontre que cinq ou six fois dans une vie, et qui vous rassure à jamais. Qui, après avoir jaugé – ou feint peut-être de jauger – le genre humain dans son ensemble, choisit de s’adresser à vous, poussé par un irrésistible préjugé favorable à votre égard. Qui vous comprend dans la mesure exacte où vous souhaitez qu’on vous comprenne, qui croit en vous comme vous aimeriez croire en vous-même, qui vous assure que l’impression que vous donnez est celle que vous souhaitez donner, celle d’être au meilleur de vous-même.”

Francis Scott-Fitzgerald, Gatsby le magnifique (1925)