Connaissez-vous le Flexing ? – Umanz

Connaissez-vous le Flexing ?

Le terme vient du Fitness, il s’est étendu au Rap et s’est répandu sur instagram et les réseaux sociaux depuis quelques mois, il désigne par extension une façon d’exposer ses possessions, marques et style de vies de façon discrète -ou subtilement ostentatoire- sur les réseaux sociaux….En mode Instagram cela donne : “ Inspiré après ma dernière séance de wellness” (traduction : admirez mon dernier outfit Lulu Lemon)”

Il y a actuellement plus d’1,6 millions d’images derrière le Hashtag “Flexing sur Instagram qui est devenu le nouveau Graal des marques, principalement les marques visant le portefeuille des millennials et de la Gen Z. Une étude récente publiée par First Insight montre ainsi que 23% des millennials américains affirment “Flexer” des marques telles qu’Adidas, Nike ou Under Armour

Êtes vous une marque Flexable ?

Bain, le cabinet de stratégie avait judicieusement pointé il y a quelques années que les moins de 35 ans constitueraient 40% des acheteurs de produits de Luxe à l’horizon 2025…Il soulignait par ailleurs que 70% des dépenses étaient influencées par les interactions digitales. 17% des millennials flexent des marques de Luxe relève First Insight.

Le Flexing durable

Au delà du Flexing, les Millennials cherchent aussi des signes de bonnes pratiques sociales, environnementales et durables chez les marques…

Une opportunité que les marques de luxes ont bien compris en premier lieu Hermès avec sa collection faites à base de matériaux recyclés “Petit H”. Elle explique également la réorientation rapide de Tifanny, gros acheteur de Diamants vers le “Responsible mining”.

Flexing durable et recyclable car les comportements éthiques s’exposent et se signalent. Thred Up a ainsi constaté que le marché des vêtements d’occasion progresse 2,5 fois plus vite chez les cohortes de la la génération Z. Il estime ainsi le marché de la mode “d’occasion” à 51 milliards de dollars en 2020

#Weird flex but ok

La popularité du Flexing est telle qu’elle donne naissance à de nouveaux genres de MEME et de réponses sur les réseaux sociaux, le plus populaire étant : le “Weird Flex but Ok…”

Il est de plus en utilisé pour designer une “mise en scène bizarre ou innappropriée”

Weird mais Ok…