“Get Shit Done “ par Gilles Chételat : les vraies leçons d’un entrepreneur de la French Tech – Umanz

“Get Shit Done “ par Gilles Chételat : les vraies leçons d’un entrepreneur de la French Tech

Gilles Chételat – Credits Antoine Monfajon

Dans la vie d’une entreprise il y a des gens magiques. C’est la belle leçon du Livre de Gilles Chételat : “Get Shit Done” publié chez Alisio  racontant les début de StickyADS.tv (FreeWheel aujourd’hui) l’histoire d’une petite startup de la pub digitale co-fondée avec son ami Hervé Brunet. jusqu’à sa revente à un géant Américain des médias pour un montant estimé par la presse Tech à plusieurs centaines de millions de dollars.

Comme dans toute success story on y croise les moments durs, les doutes, la volonté, la force de l’exécution, le bluff, la chance mais aussi les pivots et les virages technologiques indispensables opérés sous la houlette de Jean-David Chamboredon VC et alchimiste des pépites tech françaises.

“A Team”

On y croise aussi une équipe riche en personnalités combatives et déterminées : Hervé Brunet le frère d’armes, Jean Bellon-Serre le Business man, Marie Giesbert au Marketing, Emilie, Sofia et toute une équipe française et internationale haute en couleur qui a porté StickyADS.tv de plus en plus haut et jusque dans les bras américains.

On y lit aussi l’importance des premiers mentors: Patrick Dohin, François Petitjean Joel Lacheze Patrick Roger, Alexis Moisand, Franck Bouétard, Lionel Steve et Philippe Sarrazin, les soutiens patients et avisés des premiers pas de la jeune entreprise.

Radical Authenticity

Mais une entreprise ce n’est pas un univers de Bisounours et Gilles Chételat qui a tout donné à son aventure livre tout dans son récit. Les coups de mains salutaires comme les coups de pressions “old school” des acteurs français installés. 

On y lit aussi le déchirement de remettre son bébé entre d’autre mains. On découvre enfin, et c’est là grand courage de Gilles Chételat l’envers souvent impensé et inavouable d’un exit : les abysses et le vide émotionnel qui peuvent atteindre tout entrepreneur après une revente à succès.

L’aventure humaine en fil rouge

Au final, Get Shit Done est un récit fluide, une ode à la passion, à la magie du recrutement et du collectif qui réussit la prouesse originale de raconter par les gens – plutôt que par la froide chronologie- l’une des plus belles success stories de la Tech Française sans jamais masquer ses écueils et ses côtés sombres. En ce sens Gilles Chetelat nous livre la meilleure des leçons humaines, celle qu’on apprend dans sa chair.  Et celle que l’on retient.

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Gilles Chételat “Get Shit Done”, Editions Alisio

Assistez au Meet Up avec Gille Chétellat le 12 septembre pour le lancement du Livre.