Une résistance complice – Umanz

Une résistance complice

Ce qui est essentiel, c’est d’avoir, face à soi, une résistance, une résistance complice, telle que seul l’être aimé peut en offrir. Alors on a une chance de se rapprocher du secret qui fait tenir ensemble ce chaos d’impressions, de calculs, de fantasmes qu’on appelle une personne. Le secret, c’est que l’unité tant recherchée existe à cause du regard de l’autre.

Ton regard a créé mon unité. Je ne me sentais un que sous ton regard […] 

On devient soi par l’autre.

Jacques de Bourbon Bussset (Lettre à Laurence)