Les bénéfices de la gratification retardée – Umanz

Les bénéfices de la gratification retardée

Nos esprits sont si sollicités par la gratification instantanée (“Instant gratification” en anglais) de la pub et de l’hyperconsommation que nous oublions les bénéfices de la gratification retardée.

Pourtant les avantages de la “Delayed gratification” comme l’appelle les anglo saxons ont été mis en évidence dès les années 60 par un scientifique, Walter Mischel, un psychologue de Stanford qui a suivi pendant plusieurs décennies et jusqu’à un âge adulte avancé des enfants qui avaient été soumis à un test tout simple : ne pas manger un chamallow pour avoir une récompense ultérieure.

Ceux qui n’avaient pas mangé le chamallow se seraient montrés beaucoup plus résilients, plus heureux, plus stables sentimentalement, plus sociaux, plus structurés, plus diplômés, moins gros et généralement plus prospères que les enfants ayant dévoré la sucrerie pendant le test ou grignoté de petits bouts dans l’espoir de ne pas être pris…

Vidéo de la fameuse “expérience Chamallow”

La personne capable d’activer un mode de “gratification retardée” serait ainsi plus patiente, moins soumise à ses pulsions immédiates et d’après un test IRM activerait plus souvent son cortex pre-frontal celui de la pensée critique. Attention toutefois, plusieurs études ont néanmoins contesté l’échantillonnage ou la validité du test du Marshmallow et son effet sur les comportements futurs des enfants.

Selon d’autres recherches avancées, la “gratification retardée” serait aussi légèrement à l’avantage des femmes qui auraient un inclinaison à la “delayed gratification” environ 10% supérieure aux hommes…

Cette “gratification retardée” expliquent les psychologues s’acquiert généralement autour de l’âge de 5 ans.

Concrètement, elle tient à une capacité de se distraire avec d’autres pensées plaisantes et périphériques. Dans un test plus récent, des chercheurs ont montré qu’elle était aussi liée au niveau d’éducation de la mère.

Alors, la gratification retardée est-elle en passe d’être aussi populaire que la si séduisante et si sollicitée gratification instantanée ? Le combat est serré même si Google apporte déjà quelques éléments de réponse :